Je suis né à TREGUEUX, je vis à TREGUEUX...et je vous invite à connaître TREGUEUX
Je suis né à TREGUEUX, je vis à TREGUEUX...et je vous invite à connaître TREGUEUX

Bienvenue à Trégueux !

Né et vivant à TREGUEUX (Côtes d'Armor), il m'a paru normal de faire connaître nombre d'éléments de cette petite commune rurale transformée en ville au sein de l'agglomération briochine. Peu d'ouvrages ou de documents parlent de TREGUEUX. C'était donc combler une lacune que de publier en 1994 le livre de Monique JEZEQUEL :

"Tregueux, du bourg rural à la ville d'aujourd'hui"

 

Par ailleurs, j'ai hérité des travaux de ma mère. De 1920 à 1970 : 50 ans à compulser, rassembler, trier quantité de documents (elle était passonnée d'histoire locale et de généalogie). Mon arrière grand'mère est née à la "Ville Aubry"

Le 7 Novembre 2017 j'ai fait don des documents aux Archives départementales pour en garantir la sauvegarde et la mise à disposition du public.

Maurice VITEL

Tu aurais pu vivre encore un peu
Mon fidèle ami mon copain mon frère
Au lieu de partir tout seul en croisière
Et de nous laisser comme chiens galeux...
(Jean Ferrat)
Adieu Rémi, adieu mon ami, toi qui m'appelait ton grand frère.
Samedi nous avons passé un bon moment ensemble
et hier tu pars, très vite, la veille de tes 70 ans !
Puisque c'est ainsi, où que tu sois aujourd'hui,
veille sur ton épouse qui a tant donné pour ton bonheur.
Adieu Rémi, tu vas me manquer !
(3 septembre 2020)
 

 
 
Janvier 2015

Chaque dimanche, Le Télégramme dresse le portrait d'une personnalité de la commune et lui donne la parole.
 Aujourd'hui rencontre avec Rémi Le Bars originaire de Bourbriac, instituteur en retraite, ancien directeur adjoint de l'école Chanteclair où il a passé 22 ans à enseigner. Onze ans auparavant avec un premier poste à Sévignac puis Andel où il était directeur de l'école privée. Membre dynamique du Comité de jumelage qui réunit les villes de Gammertingen en Allemagne et Lavelanet dans l'Ariège située dans la région Midi-Pyrénées.

Le Télégramme : Quand êtes-vous arrivé à Trégueux et pourquoi avoir choisi cette commune ?
Rémi Le Bars : « En 1984 en proposant ma candidature d'enseignant dans un établissement scolaire sur la commune en venant à l'époque d'Yffiniac pour me rapprocher de ma vie professionnelle. »

Quelle réalisation a marqué votre existence trégueusienne ?
« C'est un ensemble réalisé sur quelques années avec les constructions des salles Bleu Pluriel et puis celle de la Clef des Arts. Elles me paraissent complémentaires en favorisant la culture à travers la vie associative qui se transforme au quotidien en lieu de vie agréable et dynamique. »

Un regret durant ces années ?
« Ma mémoire reste sélective, elle garde principalement que les bons souvenirs à travers des événements généralisés qui génèrent la découverte de nombreux amis au fil des ans. »

Quelle manifestation sportive ou culturelle vous vient à l'esprit ?
« Les manifestations officielles et autres dans le cadre des jumelages qui nous permettent de créer et d'entretenir de véritables liens d'amitié. Je pense en particulier à la Fête de la noisette à Lavelanet qui est devenu pour moi un véritable pèlerinage depuis six ans. »

Un souhait pour terminer ?
« Tout en habitant à la campagne près de l'Urne qui coule presque à mes pieds, je souhaite que notre ville au demeurant dynamique garde cet esprit en restant tourné vers l'avenir. Et puis permettez-moi que sur le plan national à travers « Charlie » nous ne connaissions plus jamais ni l'obscurantisme ni l'intolérance criminelle !... ».

Un oiseau géant s'est posé ce 28 juin 2020 à Trégueux
près du miroir d'eau à la Plaine du Verger !

 

Pour se désaltérer sans doute, mais il semble être gêné par la nature environnante et les frondaisons du lieu.


("l'Oisôh", animal mécanique animé et piloté par trois artistes de la compagnie Paris-Bénarès.)

 

Une initiative de "Bleu Pluriel".

 

 

L’art postal, une activité pendant le confinement.
 

Occuper enfants, parents, grands-parents ?
L’art postal : c’est simple, il suffit de prendre une enveloppe (format A4 maxi) et d’avoir un timbre au tarif actuel ou de passer à la Poste en acheter un (vérifier les heures d’ouverture)
Ensuite vous dessinez, illustrez, collez, « scrapbookinez », calligraphiez, accrochez boutons, épingles, trombones…(l’enveloppe doit passer dans la boite à lettres, c’est tout).
Vous dessinez l’enveloppe en incorporant le timbre au dessin ou en le prolongeant.
(vous mettez le timbre n’importe où sur l’enveloppe, sa position étant dictée par votre dessin (rassurez-vous, la Poste accepte ceci car c’est de l’art !)
Avec imagination vous ornez l’enveloppe…et vous postez !
C’est une idée du Club Philatélique d’Armor dont le concours « Art postal d’Armor 2020 »
se termine le 31 mai prochain.
Rendez-vous sur le site :
https://www.cpb22.fr/art-postal/art-postal-d-armor-2020/
pour consulter le règlement et les centaines d’enveloppes déjà reçues.
C’est ouvert à tous, c’est simple, c’est convivial…et une exposition aura lieu en octobre 2020 à Saint-Brieuc

 

 

 

rectificatif
(nouvelle date
suite à l'annulation de tous les spectacles
du printemps 2020)

 

Le Comité FNACA de TREGUEUX

vous invite à son nouveau spectacle

le 16 octobre 2020

 

 

 

de très belles chansons et de la nostalgie

avec un interprète  de Joë DASSIN

 

 

du rire

avec l'artiste paysan

Elian RABIN

Anne de Bretagne, en 1505,
a fait étape à TREGUEUX.

 

Vous ne le saviez pas ?

Grâce à un photographe de l'époque (surnommé Moriceau), nous avons la preuve de cet évènement.

 

L'Ecuyer Sylvestre AUFFRAY(*), propriétaire du Guélambert à l'époque, lui aurait offert l'hospitalité en son manoir trégueusien.

 

Sans cette photo d'époque, nous ne l'aurions pas sû !

 

...Un certain Odet VITEL était présent en sa qualité de poète fougerais et courtisan obstiné. (sa liberté de ton lui aura valu de finir assasiné, jeté dans la Seine dans un sac de cuir !)...il était très jeune et sans descendance !
 

Merci à l'auteur de cette enveloppe qui participe au concours ART POSTAL d'ARMOR 2020

(*) un ancêtre maternel

 

Rue de Plédran à TREGUEUX, il se murmure qu'Anne de Bretagne ayant été très bien reçue au "Gué-Lambert" aurait invité son gendre à y séjourner !

 

Dépêché sur les lieux, le photographe de l'époque n'a pu confirmer mais à rencontré ce gendre, François 1er, lors d'une chasse à Chambord.

 

En fait, il n'a pas souhaité venir à TREGUEUX mais invite tous les artistes à poster leur enveloppe d'Art Postal à l'adresse indiquée.

Et, modernité oblige, à visiter  la page facebook du

Club Philatélique d'Armor

 

 

 

 

 

 

Vous aussi, participez au concours ART POSTAL d'ARMOR

le thème du prix "spécial" est "les fleurs du jardin"
Le sujet est vaste et va inspirer nombre d'artistes :

de belles enveloppes en perspective,
à
 suivre sur le site du Club PHilatélique d'Armor

Ce 1er juin 2019, cérémonie du 30ème anniversaire du jumelage TREGUEUX - GAMMERTINGEN
Très beau moment vécu face au monument aux morts de TREGUEUX orné des drapeaux allemand et français.

A ce moment là je pensais....si tous les peuples du monde se donnaient la main !!!

Marc SANCHEZ, maire de LAVELANET (Ariège) (*), Christine METOIS, maire de TREGUEUX,  Holger JERG,  maire de GAMMERTINGEN (*), se tenant par la main dans un geste symbolique de fraternité européenne.
Excusez-moi, mais cela change des infos journalières !!!
(*) commune jumelée avec TREGUEUX

 

les 13 et 14 septembre 2019 escapade au PUY DU FOU
 

Le comité FNACA de TREGUEUX vous invite à l'accompagner ces deux jours

1er jour : Départ en direction de la Vendée. Visite du Grand parc du PUY DU FOU.
Déjeuner libre sur le parc. Dîner avec coupon-restauration.
Installation dans les tribunes pour la Cinéscénie
Route vers l'hôtel.

2ème jour : Petit déjeuner et retour au PUY DU FOU pour la suite de la visite du Grand Parc.
Déjeuner animé sur le parc en cours de visite.
Départ du parc en fin d'après-midi et retour à TREGUEUX;

Prix du voyage : 280.00 euros par personne
(chèque au non de "Comité FNACA de TREGUEUX")

Inscriptions à faire pour le 15 mai (dans la limite des places disponibles) (1 seul car)

 

Contacts téléphoniques : 06.73.20.81.32  ou  02.96.71.22.65

email : tregueux@wanadoo.fr

 

 

 

Une délégation non officielle mais bien réelle de Trégueusiens est arrivée à Lavelanet pour les festivités du 14 juillet 2017. Accueilie les bras ouverts par Marc SANCHEZ (maire) et son équipe,on peut dire sans se tromper que cette initiative privée, complémentaire du jumelage entre Lavelanet et Trégueux , s'enrichit une fois de plus d'échanges amicaux sincères et durables.
Nous sommes fiers et heureux d'être reçus en Ariège

 

 

 

Les artistes de l'OCT ont "croqué" notre église en grands travaux de rénovation.

Une exposition a lieu cet été dans l'église. A voir.

Profitez-en pour admirer les vitraux magnifiques

qui ornent le choeur.

Juillet 2017

  le manoir du Guélambert

     le lavoir de Saint-Rivily

église Saint-Pierre
famille Auffray de la Ville-Aubry et du Gué-Lambert

 

En fin de page, je ne peux pas passer sous silence la philatélie :

c'est mon loisir, mon addiction...

Je vais vous présenter quelques collections réalisées au fil du temps...

La philatélie fait partie entière de la Culture et permet de

d'améliorer ou de parfaire ses connaissances.

Exemple : le patrimoine mondial de l'UNESCO ...la généalogie...

...si Trégueux remontait le temps

Glais-Bizoin, né à Quintin, décédé à Saint-Brieuc

Le Blog de TREGUEUX

la fête des voisins, rue des Merisiers

22 juin 2015
Ajouter un commentaire

Ce site souhaite s'ouvrir aux associations de la commune qui souhaitent communiquer sur leurs activités

Il est possible d'ouvrir une page par association

Prendre contact : 06.73.20.81.32 ou tregueux@wanadoo.fr

 

Hébergeur du site : 1&1 Internet SARL - 7, place de la Gare - BP 70109 - 57201 Sarreguemines Cedex

site personnel imaginé et créé par Maurice VITEL - 22950 TREGUEUX